Sténose du canal rachidien

Vous devez souvent vous assoir pendant vos déplacements ?

Limitations

Vous avez depuis longtemps de plus en plus de mal à marcher ? Lors de vos déplacements, vous vous limitez souvent à passer d’une vitrine à l’autre ?

Expérience

Les spécialistes des problèmes de dos du centre de chirurgie du rachis de Bienne ont des années d’expérience dans le traitement des sténoses du canal rachidien (sténose du canal vertébral).

Examen

« Sténose » signifie « rétrécissement », celle-ci se situe souvent au niveau de la colonne lombaire. Si les symptômes évoquent cette pathologie, nous procédons d’abord à un examen neurologique approfondi.

Notre objectif

Un traitement adapté au patient

Sténose du canal rachidien segmentaire LWK3/4 et LWK4/5.

Consultations

Nous évaluons toujours en accord avec nos patients les avantages et inconvénients des thérapies conservatrices et des opérations. L’objectif est un traitement le plus réussi possible et adapté au patient.

Notre équipe est composée de chirurgiens de la colonne vertébrale avec des années d’expériences. Nous vous proposons des Consultations de conseil. En outre, vous pouvez demander un deuxième avis auprès de nos spécialistes.

Le canal rachidien est resserré, ce qui entraîne des douleurs pendant la marche. La sténose peut être favorisée par une arthrose.

Aucun symptôme: Le canal rachidien n’est pas resserré, la moelle n’est pas atteinte.

Épidémiologie

  • À l’exception du canal rachidien étroit de naissance, la sténose apparaît le plus souvent chez les personnes âgées à partir de 60 ans.
  • Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes
  • Environ 5% des patients souffrant de douleurs au dos ont une sténose nécessitant un traitement
  • Après la hernie discale, la décompression de la sténose constitue la deuxième opération du dos la plus pratiquée.

Symptômes

  • La marche est nettement limitée à cause de douleurs ou de faiblesses.
  • Bien souvent, les patients doivent faire des pauses régulières, c’est pourquoi on parle de « maladie du lèche-vitrines ».
  • La motricité de la colonne vertébrale est souvent limitée et accompagnée de fortes douleurs au dos.
  • Bien souvent, les patients se plaignent aussi d’une faiblesse diffuse ou d’un trouble de la sensibilité.

Diagnostic

  • La description des symptômes par le patient constitue un premier diagnostic.
  • Nous procédons à examen clinique neurologique et de la position de la colonne vertébrale.
  • Nous précisons le diagnostic à l’aide de la radiographie, de la tomographie assistée par ordinateur (CT) et de l’imagerie par résonance magnétique (IRM).
  • Afin d’écarter un glissement des vertèbres, des radios supplémentaires avec tests de fonctionnement peuvent s’avérer nécessaires.
Traitement

de la sténose du canal rachidien

Diagnostic
Thérapies
Infiltration
Intervention chirurgicale
Procédure chirurgicale

En cas de sténose du canal rachidien symptomatique

Au niveau de la colonne lombaire et thoracique

Nous élargissons généralement le rétrécissement à l’aide de la microchirurgie et d’une technique la plus mini-invasive possible. Le chirurgien ouvre le canal rachidien et retire les ligaments épaissis et des parties des ligaments intervertébraux arthrosiques jusqu’à ce que les nerfs soient de nouveau libérés.

Au niveau de la colonne cervicale

Nous procédons à une petite incision sur le cou ou la nuque en fonction du type et de l’emplacement du rétrécissement. L’avantage de l’opération avec accès antérieur est qu’elle garde les muscles de la nuque intact.